‹ Retour aux actualités
 / Immobilier Clermont-Ferrand

La rémunération des agents immobiliers

La rémunération des agents immobiliers n’est pas très connue du grand public. Les honoraires sont, en effet, très mal compris des acquéreurs. MYCLERMONT vous informe.

 

 

Les agents immobiliers, soyons honnêtes, sont souvent très mal considérés. Cette mauvaise réputation est pourtant due principalement à un manque de clarté et de communication. Forcément, sans explications et sans informations, il est difficile de comprendre pourquoi les agences reçoivent x% de la vente d’un bien. Dans cet article, on s’intéresse à la rémunération des agents immobiliers.

Les honoraires des agences immobilières

La rémunération des agents immobiliers passe par des honoraires. Lorsque vous mettez votre bien en vente par le biais d’une agence immobilière, cette dernière va prendre une commission. Cette dernière est en moyenne de 5 % TTC du montant du bien.
Exemple : pour une vente moyenne à 200 000 € TTC, les honoraires seront de 10 000 € TTC. Chaque agence a pour obligation d’afficher ses tarifs de manière très claire. Ainsi, pas de surprise lorsque vous souhaitez travailler avec un professionnel de l’immobilier.

Que comprennent les honoraires ? L’exemple de MYclermont

Première chose à prendre en compte, les honoraires sont soumis au taux de TVA de 20 %. Ainsi, pour 10 000 € TTC que reçoit l’agence, elle touche réellement 8 333 €. Mais ce n’est pas tout ! Les honoraires permettent avant tout de faire vivre une agence immobilière et son équipe. Comme n’importe quelle entreprise, elle est soumise à de nombreuses charges : locaux, fonctionnement, salaires et commissions, impôts, etc. Bref, la liste est longue.

L’exemple de MYclermont
MYclermont joue sur la transparence. Les tarifs sont disponibles au sein de l’agence et sur le site web. Lorsque vous décidez de mettre en vente votre maison ou appartement chez MYclermont, vous bénéficiez de tous les services de l’agence. Tout d’abord, un agent immobilier va faire visiter de nombreuses fois un bien avant qu’il trouve un acquéreur. Nous n’avons, en effet, pas tous les mêmes goûts en matière d’habitation. Même si les annonces sur MYclermont offrent de nombreux détails sur chaque bien – photos, vidéos, visite virtuelle, texte, localisation, etc. – les visites restent nombreuses. Pour autant, l’achat ne se fait pas systématiquement. De plus, MYCLERMONT met un point d’honneur à donner de la visibilité aux biens. Cela passe par de l’achat publicitaire car l’auto promotion ne suffit pas.
A ce sujet, William Trapeau explique « Nous avons en moyenne 120 biens par an à la vente pour un budget communication externe de 50 000 €. Si on calcule le budget par bien, nous arrivons à 416 €. Tous ne sont pas vendus pour autant ! Nous vendons en moyenne 50 biens par an. Je vous laisse faire le calcul… ».

⇒ A lire : pourquoi choisir l’agence MYclermont pour la vente de votre bien immobilier ?

Changeons la réputation des agents immobiliers !

L’agent immobilier et le banquier sont les professions qui inspirent le moins confiance aux français (IFOP). Pourtant, l’agent immobilier est le professionnel indispensable pour vendre vite et au juste prix. Son rôle est de réguler le marché. A ce sujet William Trapeau explique « Les personnes qui souhaitent vendre leur bien veulent vendre vite et à un prix élevé. Malheureusement, dans 80% des cas, leur estimation est au-dessus du marché. Notre rôle de régulateur est de les ramener à la raison. Il semblerait que depuis quelques années, nous sommes obligés de refuser les biens au-dessus du marché. Ceci pour ne pas tacher notre réputation.»

⇒ A lire : les professionnels de l’immobilier, moins chers que les particuliers

La rémunération des agents immobiliers passe par des honoraires. Ces derniers permettent de payer les charges de l’entreprise. Passer par un professionnel de l’immobilier, c’est donc la garantie de vendre son bien au juste prix donc rapidement.

> Vous souhaitez faire estimer votre bien gratuitement ? Contactez-vite MYCLERMONT

 

‹ Retour aux actualités