‹ Retour aux actualités
 / Immobilier Clermont-Ferrand

Transition énergétique et immobilier : économisez grâce à la rénovation

La transition énergétique a pour objectif de sensibiliser les Français à produire et consommer de façon responsable. Concernant l’immobilier, la loi, mise en place en 2015, impose la rénovation totale de tous les bâtiments résidentiels d’ici 2050. Un budget conséquent qui sera vite rentabilisé par une consommation amoindrie et une vente plus facile.

 

Loi de transition énergétique : ce qu’il faut retenir sur le logement

La loi de transition énergétique a pour objectif d’inciter les propriétaires et bailleurs à rénover leur bien immobilier. Concrètement, d’ici 2050, le parc immobilier français devra entièrement être rénové selon les normes “bâtiment basse consommation”. En tant que propriétaire ou bailleur, vous aurez donc l’obligation d’effectuer des travaux. La France est sur ce point une mauvaise élève. En effet, plus de 80% des logements sont énergivores. Par conséquent, la facture énergétique des propriétaires et bailleurs pèse lourd. On pourrait donc se poser la question de l’intérêt de la rénovation. Certes, effectuer des travaux a un coût élevé. Cependant, sur le long terme, la rénovation a des avantages à ne pas négliger.

Quels sont les travaux susceptibles d’améliorer la consommation énergétique de mon logement

Rénover oui, mais quels travaux permettent d’améliorer la consommation énergétique de mon logement? Sont considérés comme travaux d’amélioration énergétiques tous les travaux d’isolation et de changement de système de chauffage. A savoir, isolation des murs, façade, remplacement des fenêtres, changement de chaudière, etc.

Économisez grâce à la rénovation

Un logement mal isolé est un logement énergivore, sachez-le. Prenez deux boîtes, une qui a des trous, une qui est bien hermétique. Si vous mettez la même puissance de chauffage à l’intérieur de chacune, vous allez très vite vous apercevoir que la température est plus agréable dans la boîte isolée. Dans notre logement, c’est le même principe. S’il est mal isolé, il y aura de la déperdition thermique ce qui va entraîner une surconsommation de chauffage puisque, pour atteindre un confort idéal, vous allez être dans l’obligation de chauffer plus. Ainsi, une isolation performante permet de faire des économies puisque la chaleur émise par votre système de chauffage va rester dans votre habitation. Toutefois, il faut penser sur le long terme. L’isolation de votre logement va tout de suite avoir des répercutions sur votre facture de chauffage. Cependant, le coût élevé des travaux, même avec les aides proposées, ne permettent pas un gain direct. Il faudra donc être patient pour voir un retour sur investissement.

Quelles sont les aides pour l’année 2019

Rénover à un coût, il n’est donc pas toujours facile d’engager cette dépense si facilement. Voici les aides de l’éco-rénovation (source www.economie.gouv.fr)

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

C’est un dispositif fiscal qui vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie des coûts des travaux réalisés dans votre logement principal. Ceci se traduit par un crédit d’impôt allant de 15 à 30 % du montant des dépenses en fonction de la nature de celles-ci.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Ce dispositif permet d’emprunter jusqu’à 30 000€ à taux 0% sans condition de revenu. De plus, en 2019, il est largement simplifié puisque vous n’êtes plus dans l’obligation de réaliser plusieurs types de travaux. D’autre part, la durée est augmentée à 15 ans.

Le chèque énergie renforcé

Bonne nouvelle en 2019 pour les revenus modestes puisque le chèque énergie évolue. D’une part, ce sont 2,2 millions de personnes supplémentaires qui vont en profiter dès le printemps 2019, mais son montant évolue également pour atteindre 277€ maximum.

Le taux de TVA à 5,5 % 

Si vous rénovez votre logement, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA à 5.5 %. Ceci pour tout type de travaux d’amélioration énergétique : isolation, changement de matériel de chauffage, etc.

Un logement isolé, une vente facilitée

Aujourd’hui, lorsque vous souhaitez vendre votre bien immobilier, vous êtes dans l’obligation de fournir à l’acquéreur un diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce document montre non seulement le degré d’isolation thermique du bien, mais également le coût du système de chauffage annuel. Pour faciliter la lecture par le grand public, les biens sont classés de “A” à “G”. “A” étant l’excellence.
Sur le marché de la vente immobilière, il n’est pas rare de voir des personnes sceptiques quant au fait d’acheter un bien dont la performance énergétique est mal notée. Ainsi, en tant que professionnel de l’immobilier, l’équipe de MYclermont vous conseillera surement de réaliser des travaux d’isolation si vous souhaitez vendre plus facilement votre bien. Pourquoi ? Parce qu’un bien ancien mal isolé coûte cher en entretien (potentielles pannes de chauffage, factures élevées, inconfort thermique, etc.). Aujourd’hui, les travaux font peur aux acquéreurs. Ainsi, le prix du bien immobilier peut être complètement dévalorisé à cause de sa performance énergétique négative.
Il est donc nécessaire de prendre conscience de l’intérêt de l’isolation thermique avant l’achat ou la vente d’un bien.

 

‹ Retour aux actualités