‹ Retour aux actualités
 / Autre

Clermont-Ferrand ville de seconde zone : préjugés ! 

Clermont-Fd ville de seconde zone, on dit non, non et non. Marre des à priori sur la capitale auvergnate ! Clermont-Fd est de plus en plus prisée par de nombreux touristes et c’est tant mieux.

 

 

Depuis plusieurs années maintenant, on croise de plus en plus de touristes à Clermont-Ferrand. Et c’est une vraie bonne chose ! Longtemps considérée comme une ville « sale », « noire », elle a peu à peu changé son image de petite ville de province pour devenir une métropole où il fait bon vivre.

Les à priori sur Clermont-Fd et sa région

En tant que clermontois de souche ou de cœur, rares sont ceux qui n’ont pas essuyé les critiques de la ville. Voici quelques perles véridiques entendues : « Clermont-Fd, c’est où ? Dans le Nord non ? » « A Clermont-Fd, ça ne sent pas trop le pneu ? », « Heureusement que vous avez le rugby… », « Dis donc la cathédrale, elle est sale quand même, ils devraient faire quelque chose ».

Tu pousses un peu le bouchon ami média et politique

Au-delà des préjugés de la population française, c’est souvent les médias nationaux et les politiques qui enfoncent la capitale auvergnate. Clermont-Fd est souvent au JT de 13h et c’est une bonne chose, merci TF1. Mais pourquoi mettre en avant des gens qui ne savent pas s’exprimer ? Pourquoi parler de la neige en ville ? En bref, pourquoi des sujets, des interviews “has been”. Clermont-Fd, c’est aussi un taux d’ensoleillement important, plus 35 000 étudiants, des familles, du sport et du dynamisme ! Pourquoi ne pas faire des reportages sur les entreprises auvergnates qui se sont rendues au CES de Las Vegas, sur le Festival International du Court Métrage, sur Jazz en Tête, etc. N’hésitez pas, chers médias, les auvergnats vous donneront des sujets béton !
Quant aux politiques, là on est au summum de l’à priori. Entre F. Hollande qui criait à pleine bouche « Clermont-Fd, vous aurez le haut débit (NDLR : mais on l’avait bon sang ! » et L. Wauquiez qui disait que nous «étions des citoyens de seconde zone » et que le train Paris/Clermont-Fd a des « rames recyclées », là, on a atteint les sommets !

Clermont-Fd ville de seconde zone : préjugés

Alors citoyens de première zone, de grandes métropoles, politiques, médias, etc. lisez bien ceci : Clermont-Fd, c’est une Métropole pas un village où les vaches viennent paître dans les jardins. Il y a 35 000 étudiants, 14 000 entreprises, une aire urbaine de 479 000 habitants etc. C’est aussi une ville où il fait bon vivre et travailler dixit l’express. La qualité culturelle, le prix de l’immobilier et le tas d’activités indoor et outdoor, la classent en effet en tête. A Clermont-Fd, on peut skier ou se baigner le matin et faire du shopping l’après-midi. Et ce ne sont que quelques exemples !

Tu es sympa aussi média

Fort heureusement, certains médias poussent la ville vers le haut et ne considèrent pas Clermont-Fd comme ville de seconde zone. Depuis quelques années, on a pu voir fleurir un grand nombre de reportages pour allécher les touristes. Des racines et des ailes, échappées belles et le JT de TF1 semblent prendre plaisir à parler de l’Auvergne. Et le résultat s’en fait ressentir ! Lorsque l’on se balade en ville, été comme hiver, il n’est pas rare de croiser des touristes étrangers ou non. Carte à la main, ils arpentent les rues de Clermont-Fd à la recherche d’endroits insolites. Très rapidement dans les volcans et « au vert », la région attire aussi par sa situation. Ski et activités de neige l’hiver, randonnée, montgolfière, parapente ou encore baignade l’été, les sports et activités de plein air attirent les amoureux de la nature.  Autant de sujets qui sont repris par les médias.

Clermont-Fd, ville dynamique

Le dynamisme de la ville et de sa région se fait largement ressentir au travers de grands événements et grands projets. Certains connaissent la ville de Clermont-Fd par le sport, d’autres par ses festivités. Matchs de l’ASM Rugby ou du Clermont Foot, Festival International du Court Métrage, Sommet de l’Elevage, Jazz en Tête, le Rendez-vous du Carnet de Voyage, la Nuit des Publivores, Europavox, voilà quelques rendez-vous qui attirent. Enfin, Clermont-Fd et sa région, c’est aussi de grands projets. Effervescence d’une part et la candidature de la Chaîne des puys au patrimoine Mondial de l’UNESCO, d’autre part, voilà deux sujets qui ne passent pas inaperçus. Clermont-Fd a en effet tout d’une grande !

Alors, Clermont-Fd ville de seconde zone, c’est donc faux sachez-le ! Et si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à venir discuter avec les habitants, ils se feront un plaisir de vous parler de leur ville. Vous serez, nous en sommes sûrs, très bien accueillis. Car à Clermont-Fd le dicton dit “Il vaut mieux parler que hocher la tête”.

 

‹ Retour aux actualités