‹ Retour aux actualités
 / Immobilier Clermont-Ferrand

Crédit immobilier : renégocier son prêt

Le crédit immobilier peut nous suivre de longues années. Mais, avec la baisse des taux, il est peut être intéressant de le renégocier. Explications de MYclermont, votre agence immobilière Clermontoise de proximité.

 

A Clermont-Ferrand comme partout en France, les taux des crédits immobiliers chutent. On a pour habitude de visiter plusieurs banques pour obtenir un crédit mais pas forcément pour les renégocier. Il y a une dizaine d’années, les taux fixes avoisinaient les 4% sur 20 ans. Aujourd’hui, ils sont en dessous des 1%. Imaginez la différence ! Aussi, si vous souhaitez abaisser vos mensualités et/ou diminuer la durée, prenez vite rendez-vous avec votre conseiller financier.

Comment renégocier son crédit immobilier ?

Pour renégocier son prêt immobilier, il suffit de regarder le taux que l’on a obtenu lors de sa souscription. Si ce dernier est supérieur de 1% à l’actuel, prenez vite rendez-vous avec votre banque. Attention, car pour être intéressant, le capital restant dû doit être suffisamment important. Aussi, s’il vous reste moins de 70 000€ à payer, ce n’est pas la peine.

Comment renégocier son prêt

Comme évoqué un peu plus haut, si vous souhaitez abaisser votre taux de crédit, il faut vous rapprocher de votre établissement financier qui vous a accordé le prêt. Toutefois, ce n’est pas parce que vous allez demander un abaissement du taux que votre conseiller va l’accepter. Il peut tout à fait refuser, même si, sachez-le, c’est assez rare. Dans ce cas, n’hésitez pas à prendre contact avec d’autres organismes financiers. D’une part pour comparer les offres de rachat, d’autre part, pour comparer les services annexes (assurances, remboursements anticipés, etc.)

Peut-on renégocier son crédit immobilier plusieurs fois ?

La réponse est OUI ! Vous pouvez tout à fait renégocier votre prêt autant de fois que vous le souhaitez. Il suffit que la baisse soit égale ou supérieure à 1 point par rapport à votre taux actuel. A ce sujet, les taux ont tellement chuté en 10 ans qu’il n’est pas rare de croiser des personnes qui en sont à la troisième fois.

 

A lire également : Bien calculer son budget pour acheter son logement

‹ Retour aux actualités