‹ Retour aux actualités
 / Art et Culture

40 bougies pour le Festival international du Court Métrage, ça se fête !

Les 40 bougies du Festival international du Court Métrage seront soufflées du 2 au 10 février à Clermont-Fd. Un anniversaire qui accueillera avant-tout des cinéastes du monde entier dans une quinzaine de lieux de la capitale auvergnate.

 

 

40 bougies pour le Festival international du Court Métrage, ça se fête !

Pour fêter les 40 bougies du Festival international du Court Métrage, les organisateurs ont mitonné une rétrospective gourmande. C’est en effet le thème « tous à table » qui a été choisi. Alléchant à souhait, propice aux contrepèteries et jeux de mots, il est surtout représentatif du festival. Effectivement, les raisons de saliver sont nombreuses lors de cet événement. On évitera donc les « navets » et on gardera la « pêche » pour voir un maximum de film !

Des perles télévisuelles à voir et à revoir

Quelques pépites télévisuelles en provenance de Canal+ seront au rendez-vous. Tout d’abord, un Journal du goût de 1998 réalisé par Eric Roux, où il est question de poulpe nous a-t-on dit. Egalement au menu, les Nuls qui nous embarqueront en 1987 à bord du Libérator à des millions d’années-burosse de la Terre. Ici un seul objectif pas si nul : la découverte des merguez, spécialité du “chef” Zeitoun (Bruno Carette). Enfin, une perle de la filmographie de la suissesse Ursula Meier, une belle ribambelle d’animations, hautes en couleur, sans oublier à la carte le fascinant Next Floor du Canadien Denis Villeneuve.

Les compétitions

Cette année, la Suisse est à l’honneur !

Trois compétitions départageront les films qui ont été sélectionnés par les organisateurs parmi les 8 400 reçus de tous pays :

  • D’abord, la compétition internationale : 75 films retenus parmi plus de 6 000 inscriptions, venus de 48 pays. La compétition internationale témoigne cette année encore de la grande richesse et de l’incroyable créativité du format court.

Retrouvez les infos des films ici 

  • Ensuite, la compétition Labo : 25 films de 17 pays. Le Labo de Clermont est le creuset des expériences visuelles et sonores les plus aventureuses. La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni se taillent la part du lion avec pas moins de la moitié de cette sélection. Le Brésil, les Etats Unis, la Thaïlande, Israël, le Chili ou encore la Pologne font partie des pays qui complètent une palette très haute en couleurs.

Retrouvez les infos des films ici :

  • Enfin, la compétition nationale : 54 films français. Ils ont été choisis parmi 1840 films de production française, et 13 d’entre eux ont bénéficié de coproductions étrangères. On trouve dans cette sélection 40 films de fiction, 8 films d’animation, et 5 documentaires, expérimentaux pour la plupart.

Retrouvez les fiches ici

Une affiche verte pour fêter les noces d’émeraude

L’affiche de cette édition, dont le fond vert symbolise les noces d’émeraude du Festival international du Court Métrage, rend hommage aux magiciens de l’ombre et de la lumière, en l’occurrence les projectionnistes. Passons ensuite aux bras colorés de cet enchanteur. Ils représentent les détails des 39 affiches précédentes. En somme, une affiche qui montre que nous avons tous le Court Métrage dans la peau !

Informations pratiques

  • Dates : du 2 au 10 février
  • Lieux : 15 salles dans Clermont-Ferrand, à vous de choisir
  • Tarifs : à partir de 3.50€ la séance

Retrouvez l’ensemble des informations pratiques sur le site web du Festival international du Court Métrage en cliquant ici.

Pour l’occasion, MYclermont vous offre vos places pour le Festival international du Court Métrage ! Aussi, surveillez la page Facebook pour tenter votre chance !

‹ Retour aux actualités