‹ Retour aux actualités
 / Immobilier Clermont-Ferrand

Les critères qui déclenchent l’achat immobilier à Clermont-Ferrand

Les critères qui déclenchent l’achat immobilier à Clermont-Ferrand ne sont pas tous identiques à ceux que l’on rencontre dans les grandes villes comme Paris. MYclermont vous dévoile les principales exigences des acquéreurs sur le territoire.

Les critères qui déclenchent l’achat immobilier sont nombreux. Le prix est avant tout le critère le plus important pour la majorité des acquéreurs. A Clermont Metropole, les acheteurs potentiels ont toutefois des demandes spécifiques pour leur futur logement. Et ce ne sont pas forcément les mêmes que dans les grandes villes. En effet, à Paris par exemple, les acquéreurs préféreront la proximité des transports ou la surface (maximum de mètres carrés). En province et particulièrement à Clermont-Ferrand, d’autres critères rentrent en compte.

Tu ne me verras point

A Clermont-Ferrand, le vis-à-vis est banni par de nombreux acheteurs potentiels. En effet, la grande majorité estime ce critère comme obligatoire. Ne pas être vu dans son intimité est donc primordial.

Silence…quelqu’un vit ici

Appartement ou maison sans double vitrage, exposition sur une rue passante, près de bars et de restaurants, etc. Tous ces biens ont du mal à trouver acquéreur car, en tant que clermontois, nous aimons bien la tranquillité de cocon.

Faites place à la surface

A Clermont-Ferrand, on profite de son intérieur. On passe donc du temps chez nous et, en plus, on aime inviter. Alors forcément, plus les pièces de vie sont grandes et plus ça nous attire !

Luminosité mon amie

Il existe la luminothérapie ou la possibilité d’avoir un bien immobilier lumineux. Etant donné qu’à Clermont-Ferrand, le soleil n’est pas avare, on souhaite en profiter jusque chez soi. C’est donc un critère important dans l’achat d’un appartement ou d’une maison.

D’autres critères s’ajoutent à ces spécificités Clermontoises. L’humidité qui peut à elle seule faire casser une vente dans la mesure où il est difficile de la traiter. Les travaux restent quant à eux, un critère qui repousse une certaine partie de la population. Ils sont difficiles à évaluer avant l’achat et de nombreuses surprises peuvent apparaître, notamment dans l’ancien.
A Clermont-Ferrand, la vie est confortable, alors notre intérieur doit l’être également. Parole de Clermontoise !

‹ Retour aux actualités