‹ Retour aux actualités
 / Immobilier Clermont-Ferrand

Rénovation immobilière : bien estimer son budget travaux

La rénovation immobilière est une réelle aventure pour toute personne qui souhaite investir dans un bien ancien qui nécessite quelques travaux. Et la note peut être vite salée ! Retrouvez dans ce nouvel article tous les conseils pour bien estimer votre budget travaux.

Ah la rénovation immobilière ! Une véritable aventure pour qui souhaite investir dans l’ancien. D’une manière générale, investir dans l’ancien à rénover est moins onéreux. Pour autant, il faut rester vigilant quant à l’estimation des travaux. En effet, l’ancien peut réserver quelques surprises pas toujours très agréables.

La rénovation immobilière : quel coût au mètre carré ?

De nombreux articles traitent ce sujet sur le web. Le coût des travaux au mètre carré dépend d’abord des travaux à réaliser. Aussi, si l’appartement ou la maison doit être complètement rénové, le coût au mètre carré sera forcément plus élevé qu’un bien à rafraîchir. Parmi les travaux les plus onéreux, on retrouve la plomberie, l’électricité, l’isolation et le chauffage. Quelles que soient les informations que vous pouvez trouver sur le net, sachez que les travaux de rénovation sont onéreux. Comptez 350 euros pour un rafraîchissement de peinture, 1 000 à 1500€ pour une réfection complète au mètre carré.

Règle numéro 1 : bien analyser la santé de son logement

Vous avez eu un coup de cœur en visitant un bien immobilier ? Avez-vous cependant bien pris connaissance des défauts de ce dernier ? L’ancien nécessite, en effet, une attention toute particulière. Les différents diagnostics peuvent en premier lieu vous donner une idée générale. Toutefois, n’hésitez pas à visiter le bien avec un (e) ami (e) à l’œil critique ou, encore mieux, avec un professionnel du bâtiment. Dans tous les cas, soyez très vigilant à l’humidité, les grosses fissures et le toit pour les maisons.

Règle numéro 2 : surestimer plutôt que sous-estimer

Nous l’avons déjà évoqué un peu plus haut, la rénovation immobilière est une aventure et les travaux peuvent en cacher d’autres… Imaginez-vous en train d’enlever le papier peint moquette sur le mur du salon (la mode des années 60 si si..). Vous humidifiez ce dernier à l’aide d’une décolleuse à papier et vous tirez lentement. Le papier s’enlève au début. Puis… oh non ! Le plâtre vient avec ! Résultat, la note va être plus élevée que prévue…
Alors, pour éviter les mauvaises surprises, la meilleure solution est de garder une enveloppe budgétaire pour les aléas. Pour être confortable, comptez 10% de l’enveloppe budgétaire globale. Et si les travaux estimés correspondent à la réalité, vous pourrez toujours utiliser ce budget pour la décoration ou l’ameublement.

Règle numéro 3 : faire estimer les travaux avant d’acheter

Il existe actuellement de nombreuses aides à la rénovation. N’hésitez donc pas à en prendre connaissance et lire notre article dédié au sujet en cliquant ici.

La rénovation immobilière est certes une aventure avec ses aléas, mais cela permet de créer un logement sur-mesure, à son goût et économe en énergie. Alors, n’hésitez pas à investir dans l’ancien !

‹ Retour aux actualités